L'Afrique que on veut

CROISSANCE : le Rwanda Parmi les Pays Africains Avec Taux De Croissance Les Plus Elevés En 2022 .

Le Rwanda garde une place respectable parmi les pays africains qui devraient réaliser les taux de croissance les plus élevés en 2022 et 2023 (FMI). Les Seychelles restent le champion africain de la croissance cette année devant le Niger et l’Egypte. Et en 2023, l’UEMOA place 5 pays dans le top 10 continental.

Les Seychelles sont le pays africain qui devrait afficher le taux de croissance économique le plus élevé en 2022 en Afrique, selon un rapport publié par le Fonds monétaire international (FMI) le 11 octobre. Cet archipel de l’Océan indien devrait réaliser une croissance économique de 10,9% cette année, grâce notamment au rebond du secteur touristique qui a été mis à mal par les restrictions liées à la pandémie de Covid-19, selon ce rapport sur les perspectives de l’économie mondiale.

Le Niger devrait réaliser la deuxième plus forte croissance à l’échelle continentale durant l’année en cours (6,7%). Viennent ensuite l’Egypte (6,6%), le Soudan du Sud (6,5%), l’Île Maurice et la République démocratique du Congo (6,1%), le Rwanda (6%), la Guinée équatoriale (5,8%) et le Bénin (5,7%).

Avec un taux de 5,5%, la Côte d’Ivoire ferme le Top 10 des champions africains de la croissance en 2022, d’après les prévisions du FMI. (voir le Top 20 en 2022 ci-dessous)

Pour 2023, c’est la Libye qui devrait occuper la première marche du podium, avec un taux de croissance de 17,9%, grâce notamment à un fort rebond de la production pétrolière, aux progrès prévus en matière de stabilité politique et à l’amélioration attendue de la situation sécuritaire.

Le Sénégal devrait occuper la deuxième marche du podium avec un taux de croissance de 8,1%, grâce notamment à l’entrée en production de plusieurs gisements d’hydrocarbures découverts ces dernières années.

Le Niger (7,3%) devrait occuper le troisième rang devant la République démocratique du Congo (6,7%), le Rwanda (6,7%), la Côte d’Ivoire (6,5%), le Bénin (6,2%), le Togo (6,2%), la Gambie (6%) et l’Ouganda (5,9%). A noter l’excellente position de l’UEMOA qui place 5 pays parmi les 10 premiers. (voir le Top 20 en 2023 ci-dessous)

Le FMI a d’autre part précisé dans son rapport que l’Afrique subsaharienne devrait enregistrer une croissance de 3,6% en 2022 et de 3,7% en 2023, des prévisions en baisse respectivement de -0,2% et -0,3% par rapport à celles publiées par l’institution en juillet dernier. Cette baisse s’explique essentiellement par le ralentissement de croissance des principaux partenaires économiques de la région, dont la Chine et l’Union européenne, des conditions financières et monétaires plus strictes et une baisse de la demande des matières premières.

Top 20 des pays africains qui devraient réaliser les taux de croissance les plus élevés en 2022 :

1-Seychelles (10,9%)
2-Niger (6,7%)
3-Egypte (6,6%)
4-Soudan du Sud (6,5%)
5-Maurice (6,1%)
6-RD Congo (6,1%)
7-Rwanda (6%)
8-Guinée équatoriale (5,8%)
9-Bénin (5,7%)
10-Côte d’Ivoire (5,5%)
11-Togo (5,4%)
12-Kenya (5,3%)
13-Gambie (5%)
14-Algérie (4,7%)
15-Sénégal (4,7%)
16- Guinée (4,6%)
17- Tanzanie (4,5%)
18-Ouganda (4,4%)
19-République du Congo (4,3%)
20-Madagascar (4,2%)

Top 20 des pays africains qui devraient réaliser les taux de croissance les plus élevés en 2023 :

1-Libye (17,9%)
2-Sénégal (8,1%
3-Niger (7,3%)
4-RD Congo (6,7%)
5-Rwanda (6,7%)
6-Côte d’Ivoire (6,5%)
7-Bénin (6,2%)
8-Togo (6,2%)
9-Gambie (6%)
10-Ouganda (5,9%)
11-Soudan du Sud (5,6%)
12-Maurice (5,4%)
13-Ethiopie (5,3%)
14-Mali (5,3%)
15-Madagascar (5,2%)
16-Seychelles (5,2%)
17-Tanzanie (5,2%)
18-Guinée (5,1%)
19-Kenya (5,1%)
20-Djibouti (5%)

Auteur: MANZI
30

0 Commentaires

Laissez un commentaire

RwandaPodium © All Rights Reserved. Powered by thesublime.rw