L'Afrique que on veut

DIGITAL BUSINESS AFRICA : Paula Ingabire Présente les Cinq Grands Piliers de la Large Bande du .

La ministre rwandaise des TIC et de l’Innovation, Paula Ingabire, a présenté aux ministres africains en charge des TIC les grands axes de la toute nouvelle stratégies du large bande de son pays adoptée il y a une semaine. Par Beaugas Orain Djouyum

Au MWC Africa, Paula Ingabire présente les cinq grands piliers de la toute nouvelle politique rwandaise en matière de large bande. - Digital Business Africa

C’était hier, le 25 octobre 2022, à Kigali au Rwanda lors du Policy Leaders forum organisé par le Conseil des ministres TIC en partenariat avec la GSMA. Rencontre organisée conjointement avec la première édition du Mobile World Congress Africa.

Paula Ingabire a expliqué que la nouvelle politique rwandaise en matière de large bande propose une redéfinition de la structure du marché, en passant d’une concurrence basée sur les services à un déploiement global des réseaux et des services avancés.

D’après elle, cela va de pair avec l’alignement des licences d’utilisation du spectre et le cadre réglementaire sur les stratégies d’investissement. Ceci afin d’attirer davantage d’opérateurs et d’investisseurs sur le marché de la large bande.

Les cinq piliers du large bande

La ministre indique que la nouvelle politique du Rwanda en matière de large bande continue de mettre l’accent sur cinq piliers progressifs importants à savoir : la gestion sécurisée et optimisée des ressources de l’infrastructure à large bande ; l’accès inclusif à des services à large bande de haute qualité, fiables et compétitifs ; une connectivité haut débit durable et significative favorisant l’adoption du haut débit ; la mise à disposition des compétences numériques pour tous et compétences locales en matière d’innovation numérique et enfin la promotion de la résilience climatique nationale.


Les six objectifs visés par ces pilliers, rappelle la ministre, sont :

Permettre l’accès à des services à large bande abordables et de qualité : il s’agira notamment de continuer à mettre l’accent sur la pénétration des appareils intelligents, d’ouvrir des voies de trafic international diversifiées et de mettre en œuvre des services de portabilité des numéros.

Renforcer la concurrence sur les infrastructures, ce qui impliquera des objectifs dans l’introduction de la neutralité de la technologie sans fil terrestre, le réexamen de l’utilisation des ressources du spectre, le renforcement des mesures visant à faciliter et à faire respecter le partage des infrastructures et le renforcement des mesures visant à accélérer la couverture du haut débit.

Augmenter la capacité et la portée des réseaux à large bande. Les objectifs politiques du Rwanda étant d’intégrer le large bande dans la planification des investissements dans les infrastructures nationales, de promouvoir les achats groupés de capacités à large bande afin de réduire les coûts, de promouvoir les technologies alternatives d’infrastructure à large bande et de promouvoir les points d’échange Internet locaux et les installations d’hébergement locales.

Promouvoir le large bande en tant que catalyseur de l’innovation. Le Rwanda travaille à la réalisation des objectifs visant à mettre en place des mesures incitatives pour promouvoir des solutions technologiques innovantes et à élaborer un indice de développement de l’industrie de la large bande.

Développer les compétences et accroître la perception de la valeur des services à large bande. Le Rwanda entend poursuivre le développement continu des capacités et la formation d’experts dans les différents domaines du large bande. La ministre promet d’ailleurs que le gouvernement va aider les citoyens à suivre des formations et à acquérir des compétences numériques pertinentes.

Enfin, l’adoption des méthodes agiles de réglementation qui aideront à élaborer des cadres réglementaires fondés sur les données et à évaluer régulièrement le marché en réponse aux changements rapides de l’industrie du haut débit.

Cette nouvelle politique du large bande sera d’après le gouvernement un catalyseur essentiel des aspirations du Rwanda à atteindre le niveau de pays à revenu élevé et un statut de pays à revenu moyen supérieur d’ici 2035.

« Nous sommes certains que l’amélioration des services à large bande au Rwanda sera un catalyseur essentiel du développement socio-économique que nous recherchons et que cette politique progressive contribuera directement à la réalisation de nos objectifs stratégiques nationaux », a déclaré Paula Ingabire.

Auteur: MANZI
8

0 Commentaires

Laissez un commentaire

RwandaPodium © All Rights Reserved. Powered by thesublime.rw