L'Afrique que on veut

PILLAGE BELGO-CONGOLAIS : Ponction Publique sur Fond de Visite en RDC du Couple Royale .

La fuite de millions d’euros se poursuit dans les caisses du Trésor public congolais. Il le fallait bien car l’adage est connu  : quand on aime, on ne compte pas. Et l’actuel pouvoir congolais aime la Belgique. Il l’aime même beaucoup, passionnément…Et on en profite royalement. Source Média

C’est entre nous, on se connaît, pas besoin de bouc-émissaire !

Dernière preuve en date, les montants sortis des caisses du Trésor public congolais pour accueillir avec tous les égards nécessaires le couple royal. Montant des dépenses  : plus de 4 millions d’euros, et ces chiffres n’incluent pas les sorties de fonds non ventilées au niveau des institutions congolaises (Présidence, Premier ministre, Assemblée nationale et Sénat) et celles effectuées par les gouverneurs des provinces de Kinshasa, du Haut-Katanga et du Sud-Kivu où se sont rendus nos souverains entre le 6 et le 12 juin dernier.

À noter – ce qui n’est pas négligeable – que les montants décaissés pour accueillir le roi Philippe et la reine Mathilde l’ont été en espèces sonnantes et trébuchantes… C’est plus prudent et plus sûr pour avoir des retombées.

Dans la liste des dépenses publiques du 1er janvier au 30 juin 2022, on découvre ainsi  :
• Le 6 juin au profit de la Présidence  : « Mise à disposition de fonds en faveur du cabinet du président de la République afin de couvrir les frais logistiques et sécuritaires liés à la visite officielle du couple royal belge en République démocratique du Congo »  : 5 948 470 684,89 francs congolais, soit (au taux de 1 euro = 2 000 francs congolais), près de 3 millions d’euros  ;
• Le 7 juin au profit de la Primature (Premier ministre)  : « Mise à disposition de fonds liée aux préparatifs du discours du roi de Belgique à l’Esplanade du palais du Peuple le mercredi 8 juin 2022 »  : 21 348 510 francs congolais (10 674 euros)  ;
• Le 7 juin (Primature)  : « Mise à disposition de fonds liée aux activités de l’accueil du couple royal de la Belgique en RDC » : 21 348 510 francs congolais (10 674 euros)  ;
• Le 7 juin (Primature) et sous le même libellé, un montant de 1 022 438 250,00 francs congolais (511 220 euros)  ;
• Le 7 juin, encore et toujours au profit de la Primature et toujours en espèces, une enveloppe de 286 751 617 francs congolais (143 375 euros) en faveur des membres des cabines ministériels et des services rattachés…


Cocus mais contents

Cette liste inclut encore les frais liés à la couverture de « l’adresse de Sa Majesté le roi des Belges », les frais de séjour et de déplacement du Premier ministre au Haut-Katanga et au Sud-Kivu pour accompagner le couple royal, avec location de véhicules et de bateaux et « autres frais connexes » pour le Premier ministre, ses collègues et leur suite.

Au total, ce sont donc plus de 4 millions d’euros en liquide qui sont sortis « officiellement » en trois jours des caisses du Trésor congolais pour cette visite. Une ardoise salée qui n’est qu’une paille dans la liste des dépenses surréalistes du pouvoir en RDC.

Le même document montre ainsi que plus d’un million d’euros ont déjà été décaissés pour la venue du pape François… qui a annulé sa visite et que la « lecture de la loi électorale à l’Assemblée nationale » a coûté la bagatelle de 500 000 euros. Une gabegie généralisée qui profite à certains responsables et sur laquelle nous reviendrons prochainement en détaillant d’autres points interpellants.

Auteur: MANZI
7

0 Commentaires

Laissez un commentaire

RwandaPodium © All Rights Reserved. Powered by thesublime.rw