L'Afrique que on veut

RWANDA : Face aux risques de pénuries, les autorités augmentent les prix du carburant

Les risques de pénuries de carburants du fait des sanctions qui pèsent sur bon nombre de produits venus de Russie y compris les hydrocarbures, font augmenter les prix sur le marché international.

Les risques de pénuries de carburants du fait des sanctions qui pèsent sur bon nombre de produits venus de Russie y compris les hydrocarbures, font augmenter les prix sur le marché international.
L’Autorité Rwandaise de Régulation des Services Publics (RURA) a augmenté le prix des carburants sur le marché national, faisant passer l’essence à 1,32 $/l (+8,2 %) et celui du diesel à 1,33 $/l (+13,9 %) pour les deux prochains mois.
Cette nouvelle tarification prend effet ce jour et s’explique par l’instabilité sur le marché mondial des hydrocarbures provoquée par la crise entre la Russie et l’Ukraine et les effets négatifs de la pandémie de Covid-19.
« La hausse anormale des prix du carburant sur le marché international a créé une pénurie et a incité l’organisme de réglementation à augmenter les prix à la pompe. La décision a également été prise pour éviter les conséquences négatives d’une augmentation exagérée des prix du carburant qui provoquerait une inflation et ralentirait donc la vitesse à laquelle l’économie rwandaise se remet de l’impact de la Covid-19 », a déclaré l’autorité.
Pour le gouverneur de la Banque centrale du Rwanda John Rwangombwa, « le problème du carburant est qu’il affecte d’autres secteurs. Le carburant avait commencé à augmenter avant même la guerre en Ukraine, la guerre a ajouté de l’huile sur le feu ».
Le Rwanda travaille actuellement à exploiter les réserves de méthane que renferme le lac Kivu. L’objectif est d’extraire le combustible pour alimenter la production électrique, le secteur industriel et aussi satisfaire la demande domestique.

Lorianne Biaou

Auteur: MANZI
19

0 Commentaires

Laissez un commentaire

RwandaPodium © All Rights Reserved. Powered by thesublime.rw