L'Afrique que on veut

COMMENT LES MENSONGES OCCIDENTAUX S’IMPOSENT...

Deux jours après la déclaration de la cour suprême du Royaume-Uni sur le Rwanda, qu’il a jugé indigne d’accueillir les immigrants, les mêmes agences de l’Occidents viennent d’envoyer 169 migrants attrapés en Libye, et cela pour la nième fois. Ces migrants et le millier de centaines des réfugiés au Rwanda, constituent un vivier dans lequel les pays occidentaux viennent puiser régulièrement des familles qu’ils vont installer chez eux.

Des migrants subsahariens évacués vers la Libye.

Ce vendredi, le Rwanda vient d’accueilli 169 demandeurs d’asile africains évacués de Libye dans le cadre d’un mechanisme de transit, a indiqué le ministère chargé de la gestion des situations d’urgence au Rwanda.

Dans un communiqué, le ministère a précisé que ces demandeurs d’asile, qui ont atterri à l’aéroport international de Kigali dans la nuit de jeudi à vendredi, sont originaires d’Erythrée, du Soudan, d’Ethiopie, de Somalie et du Soudan du Sud. Ces demandeurs d’asile ont été transportés au centre de transit de Gashora, dans l’est du Rwanda, en attendant le traitement de leur réinstallation dans d’autres pays. Gashora est le centre mis en place par le Rwanda pour y installer les migrants venus de Libye.

C’est en vertu d’un protocole d’accord qui a été signé en en 2019, entre le gouvernement rwandais, le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) et l’Union africaine, portant sur la mise en place d’un mécanisme de transit pour l’évacuation des réfugiés et des demandeurs d’asile depuis la Libye.


Début novembre, l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) a fait savoir que plus de 6.600 personnes avaient bénéficié d’une aide à la réinstallation de la part du Rwanda cette année, dont 1.288 personnes été évacuées de Libye.

Il est non seulement très étonnant mais fort injuste la décision prise il y a deux jours de cela, par la cour suprême du Royaume uni montrant l’incapacité du Rwanda, ce pays hospitalier, d’accueillir les hommes en détresse, alors qu’il a fait ses preuves et que les agences onusiennes et celles de l’Union européenne ainsi que celles de lÚnion africaine, non seulement en sont les témoins mais aussi, elles contribuent au financement dans ce projet d’accueil des réfugiés.


Le Rwanda partage son pain avec ceux qui n’en ont pas !

Début novembre, l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) a fait savoir que plus de 6.600 personnes avaient bénéficié d’une aide à la réinstallation de la part du Rwanda cette année, dont 1.288 personnes été évacuées de Libye.

Il est non seulement très étonnant mais fort injuste la décision prise il y a deux jours de cela, par la cour suprême du Royaume uni montrant l’incapacité du Rwanda, ce pays hospitalier, d’accueillir les hommes en détresse, alors qu’il a fait ses preuves et que les agences onusiennes et celles de l’Union européenne ainsi que celles de lÚnion africaine, non seulement en sont les témoins mais aussi, elles contribuent au financement dans ce projet d’accueil des réfugiés.


Une autre preuve de contre-vérité, est que l’ensemble des centaines de milliers des réfugiés qui sont au Rwanda, y compris ceux qui sont venus par les agences onusiennes, constituent un vivier dans lequel les pays occidentaux, dont les Etats Unis et les pays scandinaves entre autres, viennent régulièrement chercher des familles à installer chez eux.

Il est étonnant pour ne pas dire criminel, qu’au Royaume-Uni, les Eglises, les ONG et certains hommes politiques n’ont fait aucune allusion à une solution quelconque pour sauver ces immigrés qui perdent leur vie dans la Mer Méditerranée et la Mer du Nord. Si elles appuient la décision de la cour suprême et que le Royaume-Uni ne peut et ne veut les accueillir, la seule autre alternative qui reste et qui est en cours maintenant est de les laisser périr dans la mer qui va engloutir ces êtres humains ainsi que tous les témoignages de ce crime humanitaire.

Quelle est cette logique de laisser mourir ces courageux braves personnes qui luttent contre les intempéries de la vie et qui répondent au besoin de la nature qui les attire et les appelle pour aller combler le vide socio-économique dû au manque de natalité en Occident et pour assurer un développement durable menacé par la baisse démographique dans le Nord.

En répondant spontanément à cette situation, le Rwanda a prouvé encore une fois son UBUMUNTU qui est millénaire, et qui s’est développé et consolidé par des tragédies humaines dues à la politiques, que la société rwandaise a connu, et qui ont eu comme résultat, un grand nombre des réfugiés et qui a fini par aboutir à l’atroce dernier génocide du siècle.


C’est dans ce cadre que le ministère chargé de la gestion des situations d’urgence au Rwanda, confirme que « le Rwanda reste déterminé à offrir refuge et assistance aux personnes qui sont dans le besoin ».

Actuellement le Rwanda abrite plus de 135.000 réfugiés, pour la plupart issus de la République Démocratique du Congo et du Burundi.

Et le Rwanda, dans sa grandeur, est prêt à accueillir toute personne en détresse, car l’UBUMUNTU millénaire qui l’anime est d’une grandeur sans commune mesure.

Auteur: MANZI
7

0 Commentaires

Laissez un commentaire

RwandaPodium © All Rights Reserved. Powered by thesublime.rw