L'Afrique que on veut

ETATS-UNIS - AFRIQUE : Kamala Harris annonce un fonds pour les femmes en Afrique

Pour l’émancipation économique des femmes en Afrique, Kamala Harris au Ghana, annonce une initiative d’un milliard de USD avec plusieurs grandes firmes américaines dont Microsoft, Visa, Pfizer, Mastercard et HP, qui contribueront à l’initiative.

La vice-présidente américaine, Kamala Harris (photo), a annoncé, mercredi 29 mars, une initiative d’un milliard de dollars en faveur de l’émancipation économique des femmes africaines, qui comprend des contributions de plusieurs entreprises privées comme Microsoft, Visa et Pfizer.

Mme Harris a dévoilé cette initiative dans la capitale ghanéenne Accra, première étape de sa tournée sur le continent.

L’initiative inclut 528 millions de dollars du secteur privé, dédiés à l’autonomisation économique des femmes, selon un communiqué publié par le bureau de Kamala Harris.

Près de 400 millions de dollars supplémentaires toujours en provenance du secteur privé serviront à « aider à combler le fossé numérique entre les hommes et les femmes ».

Le programme comprend aussi un Fonds pour les femmes dans l’économie numérique, doté de 60 millions de dollars. Ce fonds est financé par la Fondation Bill et Melinda Gates et l’Agence américaine pour le développement international (USAID).

De plus, 47 millions de dollars seront mobilisés directement par le gouvernement américain pour financer des programmes de promotion pour l’égalité homme-femme.

Microsoft, Visa, Pfizer, Mastercard, HP et Procter & Gamble figurent parmi les firmes américaines qui se sont engagées à financer l’initiative en faveur de l’émancipation économique des femmes africaines.

« L’amélioration du statut économique des femmes et des filles n’est pas seulement une question de droits de l’homme, de justice et d’équité, c’est aussi un impératif stratégique qui réduit la pauvreté et favorise une croissance économique durable », a souligné le bureau de la vice-présidente américaine.
Au terme de sa visite au Ghana, Mme Harris s’est envolée mercredi pour la Tanzanie.

Prévue pour durer jusqu’au 2 avril, sa tournée en Afrique devrait également la conduire en Zambie. Cette tournée intervient après le sommet États-Unis/Afrique en décembre à Washington, au cours duquel le président Joe Biden a annoncé un renforcement de l’engagement américain sur le continent, dans un contexte de lutte d’influence avec la Chine et la Russie.

Au Ghana, Kamala Harris a déjà annoncé une aide de 139 millions de dollars, pour le développement économique et culturel au Ghana, et l’investissement d’une enveloppe de 100 millions de dollars en faveur des pays côtiers d’Afrique de l’Ouest, confrontés au risque de débordement des violences jihadistes venues du Sahel.

Auteur: MANZI
7

0 Commentaires

Laissez un commentaire

RwandaPodium © All Rights Reserved. Powered by thesublime.rw