L'Afrique que on veut

GENOCIDE CONTRE LES TUTSI : L’ex-Lt Colonel Tharcisse Muvunyi, génocidaire est mort au .

Tharcisse Muvunyi, ancien lieutenant-colonel au Rwanda qui vivait au Niger depuis plus de deux ans, a été retrouvé mort ce 10 juin 2023. Il avait purgé une partie de sa condamnation par le TPIR à Arusha, mais sauf le Rwanda, à sa libération aucun autre pays n’avait accepté de l’accueillir.

Tharcisse Muvunyi, un soldat reconnu coupable d’avoir participé au génocide contre les Tutsi de 1994, a été retrouvé mort au Niger.

Son avocat, Me Abbe Joles, a déclaré que l’homme de 70 ans avait été trouvé sans vie dans la douche par l’un de ses colocataires à Niamey, la capitale du Niger, samedi après-midi.

L’ancien soldat avait précédemment demandé une assistance médicale, mais sa demande d’être renvoyé au Royaume-Uni pour y être soigné, mais cette demande n’avait pas été acceptée.

Muvunyi, qui avait été condamné à 15 ans de prison en 2010, mais qui a été libéré au bout de deux ans, habitait à Arusha, une ville du nord de la Tanzanie, avant de s’installer au Niger en 2021.

Scanners cérébraux

À Niamey, il partageait une maison avec sept autres personnes inculpées à ses côtés pour leur rôle dans le génocide contre les Tutsi.


Ils ont commis le « crime des crimes », ils sont la honte de l’humanité. Aucun pays ne veut les accueillir, sauf leur patrie magnanime, le Rwanda

Le 6 mai, il a été retrouvé inconscient dans la maison et transporté à l’hôpital pour y subir des examens cérébraux. Les scanners n’ont pas été terminés, mais il est sorti de l’hôpital le 10 mai, rapporte Reuters.

Le 16 mai, l’avocat de Muvunyi a déposé une requête auprès des Nations Unies, demandant l’évacuation de l’ancien condamné vers le Royaume-Uni pour y être soigné. Mme Joles a déclaré qu’elle n’avait jamais reçu de réponse des Nations unies.

Muvunyi était accusé d’avoir incité les Hutus contre les Tutsis au Rwanda, ce qui a entraîné le meurtre de centaines de milliers de membres de la minorité de Tutsi et de certains Hutu de l’opposition.

Nouveau procès

Le Tribunal pénal international des Nations unies pour le Rwanda, aujourd’hui dissout, a instruit un nouveau procès contre Muvunyi, ordonnant sa libération en 2012 après qu’il eut purgé deux ans de sa peine initiale de 15 ans.

Avant le nouveau procès, le 11 février 2010, le tribunal l’avait reconnu coupable d’avoir incité le public à commettre un génocide.

Muvunyi, ancien lieutenant-colonel, était le commandant de l’école des sous-officiers dans le sud du Rwanda pendant la période du génocide.

En une centaine de jours, entre avril et juillet 1994, plus d’un million de personnes ont été tuées au Rwanda, les extrémistes de l’ethnie hutue étant largement responsables du génocide.

Auteur: MANZI
38

0 Commentaires

Laissez un commentaire

RwandaPodium © All Rights Reserved. Powered by thesublime.rw