L'Afrique que on veut

KINSHASA : Les Femmes Africaines Parlent Opportunités D’affaires à Kinshasa

La deuxième édition du Forum International des Femmes Africaines (FIFAF) ouvre ses portes ce lundi, 5 septembre, dans la salle des spectacles du Palais du peuple à Kinshasa, pour parler opportunités d’affaires. Par Gisèle Tshijuka

Selon les organisateurs, c’est un forum d’affaires, d’investissements, de financements, de réseautage et de partenariats. Il a pour objectif de promouvoir les opportunités d’affaires entre les leadeurs femmes africaines.

« Le Développement personnel, les richesses communes, base d’une économie résiliente en Afrique », est le thème retenu pour cette 2e édition du Forum International des Femmes Africaines.

Pour la Coordonnatrice régionale du FIFAF, Dorcas Nancy Mbombo, ces assises qui se tiennent du 05 au 07 septembre 2022, visent à rassembler les femmes leaders des différents pays d’Afrique, de la diaspora africaine et d’ailleurs en vue de partager les expériences pour le renforcement des capacités, dans le but de faire asseoir leurs leadership et leurs participations aux instances de prise des décisions avec comme finalité, de contribuer au développement socio-économique du continent africain.

Il s’agira également au cours de ce Forum de mettre à la connaissance des femmes, les différentes lois existantes sur la parité homme-femme au niveau de chaque pays et le degré d’application de ces lois au niveau national.

Ces assises prévoient 4 grands panels à savoir : la formation, le renforcement des capacités, des travaux en ateliers et des expositions.

Il est signalé comme invité de marque à ce forum, madame Nana Manwanina Kiumba, ministre près du chef de l’État, Félix Tshisekedi.


L’appel de Dorcas Mbombo aux présidents africains à collaborer avec le FIFAF pour booster les femmes

« Nous voulons réveiller une prise de conscience dans les chefs des femmes africaines pour qu’elles se rendent compte du rôle qu’elles jouent où qu’elles ont à jouer dans leurs sociétés ou communautés respectives", a précisé la coordinatrice régionale du FIFAF.

Dorcas Mbombo a à cet effet lancé un appel aux présidents africains et leur gouvernement afin de faciliter la collaboration avec FIFAF pour l’intérêt des femmes.

Elle a par ailleurs annoncé le lancement d’un centre de formation continue en leadership féminin, l’éthique, la gestion axée sur le résultat, comment un leader doit communiquer, la bonne gouvernance...
Il s’agit d’un centre multidisplinaire basé en RDC pour toute l’Afrique dénommée : « université saison de pluie » avec pour tâche de former la future dirigeante et les leaders pour plus d’efficacité et de rationalité dans sa gestion.

Auteur: MANZI
6

0 Commentaires

Laissez un commentaire

RwandaPodium © All Rights Reserved. Powered by thesublime.rw