L'Afrique que on veut

RDC : La situation à l’intérieur de la RDC

Le gouvernement informé l’état de la dégradation du climat politique dans certaines provinces qui ont récemment connu les élections des gouverneurs et vice-gouverneurs. Par Clément Muamba

Intervenant lors de la 61e réunion du conseil des ministres, le VPM, ministre de l’intérieur, sécurité, décentralisation et affaires coutumières Daniel Aselo Okito a informé le conseil de l’état de la dégradation du climat politique dans certaines provinces qui ont récemment connu les élections des gouverneurs et vice-gouverneurs notamment la Tshopo, la Mongala, le Tanganyika où la confusion règne au sein des assemblées provinciales et dans certains cas les décisions de justice sont à la base du blocage du processus d’investiture des gouverneurs des provinces nouvellement élus.

Concernant la province de Tanganyika en particulier, il a exprimé sa désapprobation au regard des attitudes frisant le mépris et l’insubordination affichée par le bureau d’âge mis en place par quelques élus qui ont catégoriquement refusé de répondre positivement à son message du 23 juin 2022 au terme duquel ils étaient invités à Kinshasa pour consultation.

« Les séances plénières devront être suspendues à cause des sérieuses menaces et troubles à l’ordre public », dit le compte rendu de la réunion fait par Patrick Muyaya, porte-parole du gouvernement vendredi 8 juillet 2022.

La situation sécuritaire et politique dans la province du Tanganyika se détériore de plus en plus. Cette situation est consécutive à la gestion de la nouvelle gouverneur de province, Julie Ngungwa, transfuge du Front Commun pour le Congo (FCC) de Joseph Kabila. C’est ce qu’explique Christian Kitungwa, cadre de l’Union sacrée de la Nation et notable du Grand-Katanga.

Selon lui, la gouverneure Ngungwa soutenue par Guylain Nyembo, Directeur de Cabinet du Chef de l’État, combat l’Union Sacrée et entretient des conflits « inutiles » à l’Assemblée provinciale. Il accuse le Directeur de Cabinet du Chef de l’État de trahison en coopérant avec le FCC.

« Qu’est-ce que Félix Tshisekedi lui a fait pour mériter cette trahison ? C’est une grande trahison à mon sens. Il va abuser de la confiance que le chef de l’État lui accorde à ses côtés pour instrumentaliser les services. Il utilise les moyens de l’État pour prendre le contrôle de l’espace Katanga, en menaçant, en faisant des alliances contre-nature », a-t-il fait savoir.

D’où l’appel à Félix Tshisekedi de prendre la situation en main pour éviter un chao généralisé au Tanganyika.

Auteur: MANZI
6

0 Commentaires

Laissez un commentaire

RwandaPodium © All Rights Reserved. Powered by thesublime.rw