L'Afrique que on veut

TANZANIE : Haro Sur Les Contenus Favorables A L’homosexualité

En Afrique, une vague de protestation commence à prendre forme contre le contenu audiovisuel faisant la promotion de la communauté LGBTQIA+. L’intention d’interdire ce type de contenu, partie des pays du nord du continent, commence a trouvé écho chez certains gouvernements d’Afrique subsaharienne. Par Agence Ecofin

Nape Nnauye, ministre de l’information

En Tanzanie, le gouvernement a mis en garde contre la diffusion de contenu faisant la promotion des relations entre personnes de même sexe. Les autorités locales ont prévenu qu’elles comptaient prendre des mesures contre les radiodiffuseurs et même les administrateurs de groupes de réseaux sociaux dont les membres partagent des messages pro-LGBTQIA+.

Ces décisions ont été annoncées par le ministre de l’information, Nape Nnauye, lors d’une conférence de presse, le 11 septembre, au siège de la Tanzania Communications Authority (TCRA), le régulateur. Le ministre semblait particulièrement révolté par le contenu favorable à la communauté LGBTQIA+ dans les dessins animés et autres émissions pour enfants.

« Avant de commencer à enquêter et à arrêter les personnes qui envoient, produisent et distribuent ce type de contenu, nous voulons prévenir qu’il est préférable que les Tanzaniens s’en abstiennent », a-t-il déclaré. L’homosexualité est un délit en Tanzanie. Selon plusieurs médias locaux, le gouvernement avait même créé une force de surveillance anti-homosexuels en 2018.

Récemment, plusieurs pays se sont prononcés contre le contenu favorable aux LGBTQIA+. L’Egypte a, par exemple, demandé, la semaine dernière, aux plateformes de streaming et de vidéo à la demande de le censurer.

Auteur: MANZI
100

0 Commentaires

Laissez un commentaire

RwandaPodium © All Rights Reserved. Powered by thesublime.rw