L'Afrique que on veut

Tanzanie : une facture gonflée provoque la colère de la présidente

Un scandale financier a éclaté hier pendant la visite de la vice-présidente des Etats-Unis Kamala Harris. Une affaire de surfacturation à propos de l’achat d’un avion américain Boeing par la compagnie nationale. Par Bruno Minas .

Air Tanzania • ©thecitizen.co.tz

La compagnie Air Tanzania vient d’acquérir son premier avion-cargo. Un appareil d’occasion Boeing 767 acheté aux Etats-Unis. L’avion a été négocié à 37 millions de dollars. C’est un prix modeste, car c’est un appareil ancien reconditionné. Or la facture présentée au gouvernement est non pas de 37 millions… mais de 86 millions de dollars.

Le sang de la Présidente tanzanienne n’a fait qu’un tour. Samia Suluhu Hassan a laissé éclater sa colère contre les dirigeants de la compagnie : « vous êtes stupides, vous présentez cette facture surgonflée et vous croyez que ça va se passer comme ça ? ».

La Présidente a exigé que toutes les personnes impliquées dans cette surfacturation démissionnent sur le champ. Des poursuites pourraient être engagées.

Ces vieux démons de la magouille et de la corruption surgissent en pleine visite de la numéro 2 des Etats-Unis après Joe Biden, la vice-présidente Kamala Harris, venue encourager la Tanzanie dans ses efforts de bonne gouvernance. Cela fait désordre.

Samia Suluhu Hassan et Kamala Harris • ©RFI

Et comme un malheur n’arrive jamais seul, on découvrait également hier que les nouvelles locomotives et les wagons commandés par la société nationale des chemins de fer ont été payés deux fois leur prix, à l’issue d’un appel d’offres truqué.

Auteur: MANZI
7

0 Commentaires

Laissez un commentaire

RwandaPodium © All Rights Reserved. Powered by thesublime.rw