L'Afrique que on veut

UNESCO : Le Rwanda Aspire à Inscrire Les Sites Mémoriaux du Génocide Au Patrimoine .

Les efforts du Rwanda visant à sensibiliser quant aux causes, effets et répercussions du génocide de 1994 se poursuivent avec la volonté de Kigali d’inscrire les sites mémoriaux de ce génocide dans la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Medi1news

Bien que l’organisation onusienne avait décidé en 2012 d’inscrire temporairement les 4 sites dans la liste des sites de patrimoine mondial, le Rwanda aspire désormais à une inscription définitive.

Pour ce faire, l’UNESCO a exigé de Kigali de fournir des informations complètes et précises sur ces sites mémoriaux. Une exigence remplie par Kigali qui a présenté un dossier complet comprenant toutes les informations nécessaires et les exigences scientifiques pour l’inscription définitive de ces sites en tant que patrimoine mondial.


Mémorial de Gisozi

Situés respectivement à 35 km, 154 km, 161 km et 3 km du centre ville de Kigali, Nyamata, Murambi, Bisesero et Gisozi sont des sites mémoriaux du génocide perpétré contre les tutsi entre avril et Juillet 1994. Ils couvrent une superficie totale de 30.869 hectares.

Si la propagation de la pandémie de Covid-19 vers la fin de l’année 2019 a suspendu les négociations entre Kigali et l’organisation onusienne pour plus de 3 ans, les discussions devraient reprendre avant la fin de l’année en cours, après l’amélioration de la situation épidémiologique au niveau mondial.


Mémorial de Nyamata

A cet effet, le ministre rwandais de l’Unité nationale et de l’Engagement civique, Jean-Damascène Bizimana, a fait savoir que les négociations devraient reprendre à l’occasion de la réunion de l’UNESCO, prévue en fin d’année dans la capitale rwandaise.

Le responsable gouvernemental a souligné que l’inscription de ces 4 sites en tant que patrimoine mondial est à même de renforcer la conscience mondiale au sujet du génocide de 1994, qui a fait près de 1 million de morts parmi les tutsis et les hutus modérés.


Mémorial de Murambi


Mémorial de Bisesero

« Il est essentiel de rappeler ces erreurs, pour éviter que d’autres peuples subissent ce que nous avons enduré, » a-t-elle noté.

En plus du renforcement de la conscience sur l’impératif d’empêcher que ce genre d’atrocités se reproduise, l’inscription de ces 4 sites mémoriaux permettra d’augmenter la part de l’Afrique dans la liste du patrimoine mondial, qui ne compte que 95 sites africains sur 1.092 sites à travers le monde.

Auteur: MANZI
12

0 Commentaires

Laissez un commentaire

RwandaPodium © All Rights Reserved. Powered by thesublime.rw