L'Afrique que on veut

BASKETBALL : Bal – En conférence de presse hier à Kigali : Gallo Fall, Anibal Manave et Aurore .

En conférence de presse hier à Kigali, le président de la Bal, son homologue de Fiba-Afrique et la ministre rwandaise des Sports ont lancé le « Final 8 » de la seconde édition de la BAL. Par Lequotidien

Face à la presse, le président de la Bal, Amadou Gallo Fall, son homologue de Fiba-Afrique, Anibal Manave, et la ministre des Sports du Rwanda, Aurore Mimosa Munyangaju, ont abordé les contours du dernier acte de la seconde édition de la Bal, mais aussi affiché un certain satisfécit suite aux résultats enregistrés pendant ces deux années.

Pour le président de la Bal, ce fut l’occasion de faire part de l’engouement de son équipe à la veille des quarts de finale concernant les 8 équipes dont le Reg du Rwanda, qui vont se frotter à partir de cet après-midi.

« C’est un plaisir de revenir à Kigali. Nous sommes super excités à la veille des quarts de finale de cette compétition », souligne M. Fall. Avant d’adresser les remerciements de son staff aux autorités rwandaises et « spécialement au président Paul Kagamé ».
Anibal Manave : « Nous sommes sur la bonne voie »
De son côté, le patron du basket africain a salué les performances réalisées par la Bal sur le continent, après seulement deux saisons de collaboration avec la Nba. « C’est l’une des meilleurs ligues au monde. Tout le monde veut prendre part au projet. Quand on a décidé d’avoir ce partenariat, il y a trois ans, l’objectif était de relever le niveau de notre basket. Aujourd’hui, on se rend compte que nous sommes sur la bonne voie. Surtout quand on voit l’engouement et l’intérêt que suscite la Bal pour les médias, mais aussi les fans et tous les partenaires qui s’y intéressent », se félicite Anibal Manave. Avant de souhaiter bonne chance aux équipes.

Heureuse de recevoir une fois de plus la famille de la Bal, Mme la ministre des Sports du Rwanda a fait part du satisfécit des autorités de son pays quant à la collaboration entre les deux parties. « La Bal reste un partenariat modèle dans le processus de développement du sport au Rwanda. Et nous sommes heureux de poursuivre cette collaboration pour les prochaines années à venir », a-t-elle confié après avoir salué la belle organisation notée à Dakar et au Caire pendant les deux fenêtres de qualification.

Gallo Fall : « Le choix sur le format de la prochaine édition sera stratégique »
Quant à la poursuite d’une collaboration entre la Bal et le Rwanda qui aura l’honneur d’abriter les finales de la troisième édition, Mme Aurore Mimosa Munyangaju rassure quant à l’envie et la détermination des autorités rwandaises : « Un grand événement comme la Bal s’accompagne d’un volet touristique pendant la compétition. Cela offre une très grande visibilité à notre pays, surtout sur le plan sportif. »

Interpellé sur le format de la prochaine édition, Amadou Gallo Fall souligne que « le choix sera stratégique. On va réfléchir après la finale. Beaucoup de pays sont intéressés. Nous avons eu une bonne expérience à Dakar et au Caire ».

A noter que le « Final 8 » débute cet après-midi avec les matchs Petro Luanda d’Angola-As Salé du Maroc (12h Gmt) et Reg du Rwanda-Fap du Cameroun (16h Gmt). Dimanche, on aura : Us Monastir (Tunisie)-Cape Town Tigers (Afrique du Sud) et Zamalek (Egypte)-Slac (Guinée).

Auteur: MANZI
21

0 Commentaires

Laissez un commentaire

RwandaPodium © All Rights Reserved. Powered by thesublime.rw