L'Afrique que on veut

BURUNDI : Sommet de Haut Niveau sur la RDC et la Région

Le 6 mai 2023, se tiendra à Bujumbura le 11e Sommet du Mécanisme régional de suivi de l’Accord-cadre pour la paix, la sécurité et la coopération pour la République démocratique du Congo et sur la région.

Pour rappel, le Mécanisme régional de suivi de l’Accord-cadre pour la paix, la sécurité et la coopération pour la RDC et la région se réunit une fois par an au niveau des chefs d’Etat et de gouvernement pour examiner les progrès réalisés dans la mise en œuvre des engagements nationaux et régionaux au titre dudit Accord.

Cet Accord-cadre a été signé par 13 pays et 4 institutions garantes dont l’ONU, l’UA, la CIRGL et la SADC, pour mettre fin aux cycles récurrents de conflits et à l’insécurité dans l’Est de la RDC. Les 13 pays signataires de l’Accord-cadre sont : l’Afrique du Sud, l’Angola, le Burundi, la République centrafricaine, la République du Congo, la République démocratique du Congo, le Kenya, l’Ouganda, le Rwanda, le Soudan, le Soudan du Sud, la Tanzanie, et la Zambie.

Plusieurs chefs d’Etat de la région de l’Afrique centrale et de la région des Grands-Lacs sont attendus à Bujumbura ce samedi 6 mai pour la sommet à haut niveau pour examiner la situation sééuritaire de la région dont au sein de la RDC.

Elles sont aussi attendues les organisations internationales qui y seront représentées, dont Antonio Guterres secrétaire général de l’ONU, ainsi que le représentant de l’Union africaine, ainsi les représentant de de la EAC, de la CIRGL et de la SADC.

La réunion examinera les progrès et les défis dans la mise en œuvre des engagements pris au titre de l’Accord-cadre signé à Addis-Abeba, en Ethiopie, le 24 février 2013. « Elle mettra entre autres, l’accent sur la nécessité d’une mise en œuvre intégrale des décisions prises dans le cadre des processus de paix de Nairobi et de Luanda, ainsi que l’harmonisation entre les deux processus », indique le Bureau de l’Envoyé spécial pour les Grands-Lacs.

Les chefs d’Etat et de gouvernement examineront également un projet de feuille de route pour la revitalisation de l’Accord-cadre en vue de lui donner une nouvelle impulsion afin de répondre de manière plus efficace aux préoccupations en matière de paix et de sécurité dans la région.

Ce Mécanisme régional de suivi de l’Accord-Cadre qui est actuellement présidé par Tshisekedi de la RDC, ce dernier cédera éa présidence annuelle à Ndayishimiye, président du Burundi.

Auteur: MANZI
8

0 Commentaires

Laissez un commentaire

RwandaPodium © All Rights Reserved. Powered by thesublime.rw