L'Afrique que on veut

DROITS DE L’HOMME, MAIS QUEL HOMME ? LE CAS DU GENOCIDAIRE STRATON MUSONI

Les défenseurs des droits de l’Homme sont inquiets pour l’extradition au Rwanda de Straton Musoni, un génocidaire contre les Tutsi et chef des FDLR, dont les membres pillent, violent et massacrent en RDC, et qui visent à envahir le Rwanda

On parle du possible extradition de Straton Musoni vendredi dernier (21 octobre), vers le Rwanda, à la demande de l’Office fédéral allemand des migrations et des réfugiés. La justice allemande est critiquée pour avoir ordonné l’extradition de ce criminel libéré de la prison allemande.

Cet ancien vice-président des Forces démocratiques de libération du Rwanda, les FDLR, a passé six ans derrière les barreaux après avoir été condamné en 2015, en Allemagne, pour avoir dirigé une organisation considérée comme terroriste.

Son extradition vers le Rwanda, a été révélée par Gerd Hankel, juriste spécialiste en droit international à l’Institut de recherche en sciences sociales de Hambourg. Gerd Hankel se dit à tort inquiet quant au sort de Straton Musoni.

Les protecteurs de génocidaires sont coupables au même titre que leurs protégés

Monsieur Hankel est inquiet que Musoni, une fois au Rwanda, risque encoure une fois d’avoir une peine à perpétuité. Il estime que les FDLR font toujours figure d’une menace énorme au Rwanda, alors que pour lui, les FDLR ne menacent en rien le Rwanda. On voit bien qu’il s’en fout de la sécurité du Rwanda qu’il ne connaît pas du tout. Et dans ce cas, il aurait mieux fait de se taire

Il est agaçant de voir qu’il y a certains occidentaux qui continuent à penser, juger et décider ce qui est bon pour l’Afrique. Ainsi les personnes coupables du génocide contre les Tutsi, sont innocentées au bon vouloir de n’importe qui, qui s’octroie cette autorité selon son bon vouloir. Il est vrai que le feu président François Mitterrand, l’a dit : « le génocide dans ces pays là, n’a pas d’importance ».

Ainsi dans tous ces pays qui se disent champions des droits de l’homme, pourtant c’est eux qui protègent et hébergent les grands génocidaires contre les Tutsi. Il est aussi vrai que plusieurs dizaines d’années avant, ce sont les mêmes qui ont protégé, hébergé et facilité la fuite des génocidaires contre les juifs.

Les hommes de l’Eglise ont montré l’exemple en accueillant pêle-mêle, aussi bien les génocidaires prêtres et laïcs en les offrants protection, papiers, cachette et emploi.

L’Afrique est confuse de ces fameux Droits de l’homme, sans respect aux africains !

Il est difficile pour un homme bien pensant, de comprendre ce que sont les droits de l’homme que l’Occident impose à l’Afrique, alors que tous les pays de l’Occident, les transgressent royalement quand il s’agit du peuple noiré entre autre.

Les attaques de Human Rights Watch sur le Rwanda, manquent de cohérence. Le récent exemple est le rapport que cette organisation vient de sortir, condamnant la collaboration des FARDC avec les FDLR, un mouvement reconnu comme terroriste. Quelques semaines après, cette même organisation s’inquiète de l’envoie au Rwanda, d’un leader de cette organisation terroriste, qui, à cause de ses crimes, il vient d’achever partiellement sa condamnation en Allemagne et renvoyé dans son pays le Rwanda.

Pourtant, Human rights watch sait très bien que des centaines des milliers des génocidaires qui sont rentrés au Rwanda, ont bénéficiés de formation aussi bien morale que professionnelle, pour qu’ils puissent se réinsérer dans leur milieu d’origine au sein de leur société.

Pour le Rwanda c’est acte d’accueillir les criminels et de les réintégrer dans la société rwandaise, est de loin plus que les droits de l’homme que nous observons en Occident, il va au delà de la justice, c’est un acte qui est issue de le « Ubumuntu », un acte de communion avec l’autre, car sans lui, on existe pa non plus.

Dans le pays où se trouve le siège de l’organisation Human Rights Watch, ces genres de criminels comme les FDLR, sont condamnés sans pardon, à la chaise électrique. Au Rwanda on récupère le peu de « Ubumuntu », le grain de l’humanité qui reste en eux, et on le cultive et la société fera le reste.

Auteur: MANZI
69

0 Commentaires

Laissez un commentaire

RwandaPodium © All Rights Reserved. Powered by thesublime.rw