L'Afrique que on veut

FIFA : la Coupe du monde à 48 pays est entérinée au Rwanda

Le nouveau format de la Coupe du monde, avec 48 pays, devrait être approuvé à l’issue d’une réunion du conseil d’administration de la FIFA, l’instance dirigeante du football mondial et organisatrice de la compétition.

Réunie ce mardi à Kigali (Rwanda) pour le Conseil de la FIFA, l’instance a dévoilé les modalités de qualification pour la Coupe du monde des clubs à 32 équipes. Les changements entreront en vigueur à partir de 2025.

Le total de 104 matches de la Coupe du monde représenterait une augmentation significative par rapport aux plans précédents qui prévoyaient 80 matches, et 40 de plus que le tournoi de l’année dernière au Qatar.

Le tournoi de 2026, organisé conjointement par les États-Unis, le Mexique et le Canada, sera la première Coupe du monde à compter 48 équipes, alors que la compétition actuelle compte 32 nations depuis 1998.

Le football mondial n’en finit plus de se réformer. Après le passage de la Coupe du monde à 48 équipes dès 2026, celle des clubs passera de 7 à 32 équipes à partir de 2025, a annoncé la FIFA ce mardi à Kigali (Rwanda). Parmi les formations des quatre coins du globe, il y aura 12 équipes européennes, 6 pour l’Amérique du Sud, 4 pour la CONCACAF (Amérique du Nord, Centrale et les Caraïbes), 4 équipes pour l’Afrique, 4 équipes pour l’Asie, 1 pour l’Océanie et une place réservée à l’hôte du tournoi.

Pour les confédérations disposant de plus de quatre créneaux, notamment l’Europe, les vainqueurs de la Ligue des champions en 2021, 2022, 2023 et 2024 seront automatiquement qualifiés. Les huit places restantes étant calculées via le coefficient établi par l’UEFA sur les résultats des quatre dernières saisons.

Pour l’Afrique et la zone CONCACAF, les quatre derniers vainqueurs de la Copa Libertadores et de la Ligue des champions africaine obtiendront également leur billet. « Un plafond de deux clubs par pays sera appliqué à la liste d’accès », précise la FIFA. Seule exception : « Le cas où plus de deux clubs d’un même pays remportent la première compétition de clubs de la confédération au cours de la période de quatre ans ».

Si deux formations anglaises remportent la Ligue des champions, la Premier League ne pourra envoyer aucun autre représentant grâce au classement indexé sur les performances. Le seul cas de figure où un pays peut envoyer trois clubs à la Coupe du monde est le suivant : il faut qu’il remporte la Ligue des champions avec trois représentants différents sur la période de quatre ans.

Le président de la FIFA, Gianni Infantino a prédit que la Coupe du monde 2026 générerait un revenu record. L’instance a prévu des recettes de 11 milliards de dollars pour le cycle de quatre ans allant jusqu’à 2026, soit près de 4 milliards de dollars de plus que ce qu’elle a gagné au cours de la même période, jusqu’à la Coupe du monde du Qatar. Un porte-parole de la FIFA n’a pas commenté le format proposé pour 2026.

Auteur: MANZI
7

0 Commentaires

Laissez un commentaire

RwandaPodium © All Rights Reserved. Powered by thesublime.rw