L'Afrique que on veut

INSECURITE DANS L’EST DE LA RDC : Vital Kamerhe Recommande un Dialogue Franc Avec le Rwanda et .

Le président de l’Union pour la nation congolaise, Vital Kamerhe, a dévoilé, mercredi 5 octobre, son plan de sortie de l’insécurité dans la partie Est de la RDC. Ce plan de Kamerhe dit se baser sur sa théorie de l’œil du cyclone au centre d’un triangle. Par Clément MUAMBA

L’approche prônée par le Président national de l’UNC, précise son Directeur de Communication Michel Moto Muhima, met un accent particulier sur la nécessité d’un dialogue franc entre les pays impliqués, notamment la RDC, le Rwanda et l’Ouganda. Ces 3 pays, dit-il, forment le triangle au centre duquel se trouve le M23, l’œil du cyclone.

« Ce plan qui recommande avant tout le dépôt des armes par le M23, part du principe de bon voisinage et de la cohabitation pacifique entre la RDC et tous les États voisins, le respect de la souveraineté des Etats. Ce plan prévoit aussi la cohabitation pacifique de toutes les communautés locales qui doivent être soudées comme les 5 doigts de la main, et bannir, ainsi définitivement, du vocabulaire congolais la xénophobie et le tribalisme. Du début à la fin de la TOURNÉE AMANI, ce plan a recueilli l’adhésion populaire manifestée par un engouement exceptionnel à travers les villes et cités visitées », renseigne Michel Moto, Directeur de Communication de Vital Kamerhe dans un communiqué.

À l’UNC, ils ont noté que plusieurs réactions officielles se sont également succédées, abondant dans le même sens que celui du plan de sortie de crise présenté par Vital Kamerhe.

« Il s’agit entre autres de la réaction positive du Secrétaire général des Nations-Unies, Antonio Guterres, de la tripartite qui a réuni les chefs d’État français, congolais et rwandais en marge de l’Assemblée Générale des Nations Unies, de la réaction du Président de la République populaire de Chine qui a appelé le M23 à déposer les armes et à dialoguer, comme le préconise le Président national de l’UNC, l’honorable Vital Kamerhe. Cette première tournée du Président national de l’UNC, consacrée à la recherche des voies et moyens pour le retour effectif d’une paix durable, précède d’autres visites politiques qui seront annoncées en temps utile », a ajouté le communiqué de presse.

Et de poursuivre :

« Au cours de la TOURNÉE AMANI, avant et après les meetings populaires, l’honorable Vital KAMERHE a toujours pris le temps d’échanger avec les différentes couches sociopolitiques et économiques des provinces visitées. C’est ainsi qu’une place particulière fut accordée aux chefs coutumiers pour écouter les doléances des populations locales qu’ils administrent, différentes confessions religieuses, différents corps de métiers, les étudiants, les femmes et les jeunes ont eu le temps d’échanger avec celui que tous appellent affectueusement le Pacificateur ».

Le président de l’UNC envisage également rencontrer le Chef de l’État Félix Tshisekedi afin de lui présenter les conclusions de sa tournée dans cette partie de la RDC en vue de la restauration de la paix.

« À l’issue de cette tournée, le Président national de l’UNC réserve la primeur de ses conclusions au Président de la République, avant d’en discuter avec ses pairs leaders politiques, la communauté internationale et la presse. L’honorable Vital KAMERHE remercie de tout cœur toute la population qui l’a accueilli avec joie et amour et qui l’a accompagné durant ces 18 jours de TOURNÉE AMANI. De même, le Président national de l’UNC remercie les autorités civiles et militaires pour l’encadrement et pour avoir su canaliser ces immenses mouvements de foule. Enfin, le Président national de l’UNC exprime sa gratitude à l’ensemble des cadres et militants de l’UNC qui ont démontré, une fois de plus, leur discipline légendaire, et aux alliés pour leur attachement aux idéaux de la paix », a-t-il conclu.

Le Président national de l’UNC, Vital Kamerhe a, du 12 au 28 septembre 2022, effectué une tournée dénommée « TOURNÉE AMANI » à travers les provinces de l’Est de la RDC, dans le but de remercier la population pour le soutien lui apporté pendant les dures épreuves de son incarcération et aussi rendre public son Plan de sortie de crise à l’Est de la RDC.

Après sa rencontre avec le Président de la République Félix Tshisekedi, le Président national de l’UNC avait échangé avec plusieurs personnalités dont notamment la Représentante du secrétaire général des Nations Unies, Madame Bintou Keita, l’ancien président nigérian et diplomate respecté OBASANJO, des diplomates accrédités en RDC, des leaders du Nord-Kivu, Sud-Kivu et Ituri, tous concernés par cette question de l’insécurité à l’Est de la RDC. Ces discussions, d’après l’UNC son parti, ont été engagées dans le souci de contribuer efficacement à la restauration de la paix.

Auteur: MANZI
58

0 Commentaires

Laissez un commentaire

RwandaPodium © All Rights Reserved. Powered by thesublime.rw