L'Afrique que on veut

INTEGRATION : EAC - Le Soudan du Sud et la RDC examinent plusieurs opportunités de .

Depuis le 29 mars 2022, la RDC appartient au bloc économique de l’Afrique de l’Est. Une ambition de son chef d’Etat qui souhaite que son pays profite des nombreuses opportunités que la Communauté offre. Un peu plus d’un mois plus tard, les pistes de partenariats commencent à se dessiner.

Les chefs d’Etat du Soudan du Sud, Salva Kiir, et de la République démocratique du Congo (RDC), Félix Antoine Tshisekedi, ont échangé à propos des opportunités de coopération entre leurs deux pays. L’information a été rendue publique par le gouvernement sud-soudanais via une publication sur son compte twitter, le dimanche 8 mai.

Selon le président Salva Kiir, l’adhésion récente de la RDC à la Communauté d’Afrique de l’Est (EAC) est une opportunité pour renforcer la coopération entre les deux pays dans divers domaines. Les secteurs visés en priorité sont le commerce, l’agriculture, le développement des infrastructures et la circulation des personnes.

Ils envisagent « la construction d’une route reliant le Sud-Soudan et la République démocratique du Congo ». L’infrastructure permettra « d’améliorer la sécurité alimentaire », d’après la note gouvernementale. En outre, le chef d’Etat sud-soudanais et son homologue congolais ont convenu de « travailler conjointement pour rétablir la sécurité le long des zones frontalières ».

C’est à la fin du mois de mars dernier que la RDC a adhéré officiellement à l’EAC, après un processus qui a duré deux années. L’ambition du président Tshisekedi est que son pays bénéficie « des avantages qu’offre une telle intégration sous-régionale non seulement dans le cadre de la circulation des personnes et des échanges de biens, mais également dans les domaines sécuritaire et politique ».

Auteur: MANZI
17

0 Commentaires

Laissez un commentaire

RwandaPodium © All Rights Reserved. Powered by thesublime.rw