L'Afrique que on veut

Le Rwanda a engrangé 3,7 milliards de dollars d’investissements en 2021

Le pays des Mille Collines a enregistré des investissements d’une valeur de 3,7 milliards de dollars américains en 2021. Un record absolu qui conforte le gouvernement dans sa stratégie d’émergence. Forbes

Bon élève de la classe économique africaine, Le Rwanda continue d’aligner de solides performances : selon les chiffres communiqués par le Rwanda Development Board (RDB), l’agence nationale en charge de la promotion des investissements, le pays a attiré 3,7 milliards de dollars d’investissements en 2021 ; un record absolu qui représente un quasi-triplement par rapport au chiffre enregistré en 2020 (1,3 milliards de dollars).

Dans le détail, les secteurs économiques qui ont attiré le plus d’investissements en 2021 sont la construction (31 %), l’immobilier (26 %) et l’industrie manufacturière (15 %, en incluant l’agroalimentaire) ; trois secteurs qui ont représenté à eux seuls 72 % de tous les investissements enregistrés. Suivent derrière les services financiers, l’agriculture, l’hébergement et la restauration, l’énergie, la santé et les TIC. Une forte croissance des investissements dans la construction, l’immobilier, l’industrie manufacturière et l’agroalimentaire que la direction du RDB attribue au programme “Manufacture and Build to Recover”, qui offre des incitations fiscales aux investisseurs dans ces secteurs.

Au niveau des projets pris individuellement, 237,9 millions de dollars ont été investis par le promoteur immobilier Ultimate Developers pour la phase 2 du développement du programme Vision City, suivi par un second engagement financier de 145,9 millions de dollars, porté par Rwanda Ultimate Golf Course Ltd dans le projet Kigali Golf Resort and Villa. Loin derrière, suivent ensuite un investissement de 22,5 millions de dollars, réalisé par Global Electric Vehicle Ltd pour la fabrication de véhicules électriques et un projet de fabrication de lait en poudre de 20,7 millions de dollars.

Faire du Rwanda l’une des économies les plus compétitives d’Afrique et du monde

Commentant ces résultats, Clare Akamanzi, directrice générale de RDB, s’est félicité que « [la réalisation] de cet exploit contre les aléas de la pandémie […] soit un signe de la confiance continue des investisseurs locaux et étrangers dans le Rwanda » avant de conclure en indiquant que les autorités du pays restaient « déterminées à faire en sorte que le Rwanda reste l’une des économies les plus compétitives d’Afrique et du monde ».

Quant aux retombées sur l’emploi, les nouveaux investissements devraient permettre de créer 48 669 emplois, selon les estimations du RDB, soit une augmentation de 97 % par rapport à l’année 2020. Une trajectoire qui, d’après l’agence rwandaise pour la promotion des investissements, devrait se poursuivre en 2022, portée principalement par les investissements dans les secteurs de la fabrication et de la construction, le commerce régional et international, et des projets majeurs tels que la Kigali Innovation City.

Auteur: MANZI
17

0 Commentaires

Laissez un commentaire

RwandaPodium © All Rights Reserved. Powered by thesublime.rw