L'Afrique que on veut

OUGANDA – RDC : L’Ouganda prolonge sa mission militaire dans l’Est de la RDC

Le 17 mai dernier, l’armée ougandaise a annoncé son retrait de l’Est de la RDC, en raison de la fin du délai fixé pour l’opération conjointe Shujaa, menée en RDC. Aujourd’hui, les deux pays estiment que la menace n’a toujours pas été éradiquée, et poursuivront donc l’opération. Par Agence Ecofin

L’Ouganda et la RDC ont décidé de prolonger leur opération militaire conjointe dans l’Est du territoire congolais. C’est ce qu’a indiqué l’agence de presse Reuters citant une source officielle.

L’annonce intervient quelques jours après que Kampala a annoncé qu’il s’apprêtait à retirer ses troupes de la région, après l’arrivée à terme de l’échéance fixée. L’opération Shujaa, lancée il y a six mois, avait pour but de combattre et d’affaiblir le groupe extrémiste ADF, désormais affilié à Daesh. En Novembre dernier, l’organisation d’origine ougandaise avait été accusée d’être à la base des attentats-suicides qui ont tué 7 personnes dans la capitale ougandaise.

Dans le cadre de l’opération Shujaa, au moins 1700 soldats ougandais ont été déployés en RDC. Cependant, la mort de 16 personnes dans une attaque perpétrée par les combattants ADF à la fin du mois de mai dans le Nord-Kivu semble indiquer que la menace est loin d’être endiguée.

La décision de prolonger la mission avec l’Ouganda intervient aussi dans un contexte de tensions avec le Rwanda qui a été accusé par la RDC de soutenir le M23 qui mène des attaques dans l’Est de son territoire. Kigali qui entretient aussi des relations houleuses avec Kampala s’est dit prêt à répondre, avec tous les moyens nécessaires, pour protéger ses citoyens. Une déclaration de nature à alimenter un peu plus l’escalade entre les deux voisins.

D’après le colonel Mak Hazukay, porte-parole de l’opération Shujaa, un accord a déjà été signé le mercredi 1er juin pour prolonger l’opération. Bien qu’aucun détail concernant la nouvelle durée n’a été officiellement révélé, certains médias congolais parlent d’une prolongation de deux mois.

En dehors de la MONUSCO, le déploiement militaire ougandais en RDC est la plus importante intervention militaire étrangère dans le pays, depuis plus d’une décennie.

Auteur: MANZI
12

0 Commentaires

Laissez un commentaire

RwandaPodium © All Rights Reserved. Powered by thesublime.rw