L'Afrique que on veut

RDC –RWANDA : Paul Kagame réaffirme « l’entière responsabilité » de Kinshasa dans les .

Lors de son discours de fin d’année, le président de la République du Rwanda a nié toute implication de son pays dans la guerre actuelle en RDC. Il a également demandé à ce que la diffamation de son pays cesse. Par Blaise Mombenga

Les exactions du M23 continuent de mettre à mal les rapports diplomatiques entre la RDC et le Rwanda. Et en ces circonstances, le président Paul Kagame lors de son discours de fin d’année, maintien sa théorie selon laquelle la RDC est au centre de ce problème sécuritaire qui perdure.

« Après avoir dépensé des dizaines de milliards de dollars dans des opérations de maintien de la paix ces deux dernières décennies, la situation sécuritaire dans l’est du Congo est pire que jamais », a déclaré le chef de l’État rwandais lors de ses vœux de fin d’année, estimant que « l’entière responsabilité » revenait aux autorités de Kinshasa.

De nombreuses accusations venant des pays européens, de l’Onu et de l’Union Européenne contre le Rwanda durant l’année 2022 n’ont pas arranger la situation. « Il est grand temps que la diffamation injustifiée à l’encontre du Rwanda cesse », a affirmé Paul Kagame.

Le Kenya essaye tant bien que mal de résoudre le conflit par des initiatives diplomatiques. De meilleures perspectives restent attendues.

Pendant ce temps, vendredi au nord de Goma, des combats ont encore opposé l’armée congolaise, appuyée par des groupes d’autodéfense, aux rebelles du M23.

Auteur: MANZI
0

0 Commentaires

Laissez un commentaire

RwandaPodium © All Rights Reserved. Powered by thesublime.rw