L'Afrique que on veut

RDC : le gouvernement attribue des blocs gaziers sur le lac Kivu

Trois sociétés nord-américaines ont été sélectionnées par le gouvernement congolais pour exploiter le gaz du lac Kivu, à l’est de la RDC, a annoncé en début le lundi 16 janvier ministre des Hydrocarbures, Didier Budimbu.

Le lac Kivu entre le Rwanda et la RDC. Au milieu du lac, il y a l’Ile Idjwi, coté congolais.

La RDC avait lancé en juillet des appels d’offres pour 27 blocs pétroliers et trois blocs gaziers dans la zone du lac Kivu. Le lac recèlerait 66 milliards de mètres cubes de gaz.

Treize sociétés avaient déposé leur candidature pour exploiter le méthane du lac Kivu. Finalement, trois ont remporté les blocs proposés par le gouvernement. L’américaine Symbion développera le bloc de Makelele. Le canadien Alfajiri celui de Lwandjofu et le texan Winds Exploration and Production, celui de Idjwi. Ces trois blocs couvrent l’essentiel de la partie congolaise du lac Kivu.

Électrification de l’est du pays

L’exploitation du méthane contenu dans le lac est à la fois un enjeu de sécurité, puisque ce gaz provoque des accidents mortels lors de ses remontées à la surface, mais c’est aussi un enjeu d’électrification pour les provinces de l’Est. Dans ce domaine, le Rwanda a déjà pris de l’avance, avec la centrale de Kivuwatt opérationnelle depuis 2015.

La RDC espère rapidement suivre la même voie. À cet égard, le projet qui porte sur le quatrième bloc du lac, prévoit la construction d’une centrale de 30 MW pour alimenter la ville de Goma et ses deux millions d’habitants. Le projet a pris du retard, mais l’opérateur tunisien EPPM affirme que les travaux débuteront cette année.

Auteur: MANZI
7

0 Commentaires

Laissez un commentaire

RwandaPodium © All Rights Reserved. Powered by thesublime.rw