L'Afrique que on veut

RWANDA : Le président Kagamé visite et rassure les personnes sinistrées par les .

Ce 12 mai 2023, le président Kagame a rendu visite à la population du district de Rubavu, victime des glissements de terrain et des inondations dévastatrices qui se sont produites au cours de la semaine. Il a partagé les peines avec la population et il s’est engagé de les apporter toute aide possible.

Une semaine après les inondations qui ont coûté la vie à 131 personnes au Rwanda, le président Paul Kagame s’est rendu à Rubavu, l’un des trois districts les plus touchés. Au cours de sa visite, le Chef de l’Etat a inspecté les zones sinistrées de Mahoko Commercial Center et de Nyundo.

Le président s’est également adressé à des personnes déplacées à cause de ces catastrophes naturelles, qui sont temporairement relocalisées sur le site du camp d’Inyemeramihigo.

Il les a confié que « Nous sommes aussi tristes de vous voir dans cette terrible situation. Sachez que nous faisons actuellement tout ce qui est en notre pouvoir pour vous aider et améliorer la situation » a déclaré le président rwandais.


Le président a souligné que le pays attachait une grande importance à leurs préoccupations et les a assuré que le gouvernement était pleinement déterminé à fournir une assistance en ces temps difficiles.

Le président Kagame a en outre assuré aux habitants que les dirigeants sont prêts à travailler encore plus dur pour faciliter leur retour à la normale.

"Je suis ici pour me tenir à vos côtés et vous dire que nous pensons à vous, nous connaissons les souffrances que cette tragédie a causées et nous partageons ces préoccupations pour votre bien-être. Nous faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour vous aider à surmonter cette situation difficile. Nous ferons de notre mieux pour que ceux qui sont en mesure de reprendre leur vie normale puissent le faire dans les plus brefs délais », a-t-il déclaré.


« Nous n’aurions rien pu faire pour empêcher les inondations ou les fortes pluies de se produire, mais aider ceux qui ont survécu à cette tragédie est de notre ressort et nous devons le faire », a ajouté Kagame.

En outre, il a promis que davantage d’efforts seraient consacrés à la préservation de la rivière Sebeya afin de prévenir des catastrophes similaires à l’avenir.

L’un des causes de la catastrophes est l’inondation de la rivière Sebeya, qui en sortant de son lit a entraîné l’inondation des maisons dans la région et a tragiquement coûté la vie à une centaine des victimes.

Le président a également visité le Centre Scolaire de Nyundo, qui à maintes reprises a été victimes de telles catastrophes. Il a pu s’entretenir avec les élèves à qui il a promu de chercher une solution durable à ce problème.


« Nous n’aurions rien pu faire pour empêcher les inondations ou les fortes pluies de se produire, mais aider ceux qui ont survécu à cette tragédie est de notre ressort et nous devons le faire », a ajouté Kagame.

En outre, il a promis que davantage d’efforts seraient consacrés à la préservation de la rivière Sebeya afin de prévenir des catastrophes similaires à l’avenir.

L’un des causes de la catastrophes est l’inondation de la rivière Sebeya, qui en sortant de son lit a entraîné l’inondation des maisons dans la région et a tragiquement coûté la vie à une centaine des victimes.

Le président a également visité le Centre Scolaire de Nyundo, qui à maintes reprises a été victimes de telles catastrophes. Il a pu s’entretenir avec les élèves à qui il a promu de chercher une solution durable à ce problème.


Une cinquantaine d’écoles ont été détruites, ainsi que des infrastructures essentielles, notamment des routes, des ponts, des stations d’eau et des réseaux électriques, dans l’une des pires catastrophes naturelles que le Rwanda ait connues depuis des années.

Il a également visité l’usine à thé de Pfunda, qui a subi de graves dommages à la suite des fortes pluies.

Selon un décompte encore provisoire. Plus de 5 000 maisons ont été détruites, faisant de milliers de sans-abri

Lorsque le président Kagame est arrivé sur le site d’Inyemeramihigo, il a été chaleureusement accueilli par les habitants, qui ont exprimé leur appréciation par des applaudissements enthousiastes.

« Cette visite du Président Kagame a été une grande joie pour nous, parce qu’il est venu nous montrer sa solidarité. Il nous accompagne dans cette situation désastreuse » a précisé_Byukusenge Emmanuel, un déplacé dans le camp d’Inyemeramihigo.

« Le but de sa visite », a-t-il déclaré, « était de montrer sa solidarité avec les résidents touchés, de les saluer et de transmettre un message de résilience ».

Le ministre des infrastructures, Ernest Nsabimana, a déclaré samedi que 110 milliards de francs rwandais (98,5 millions de dollars) avaient été mis de côté « pour mettre ensemble les nouvelles infrastructures et pour s’assurer que qu’elles soient suffisamment solides pour résister aux catastrophes telles que les inondations et les glissements de terrain ».

La province de l’Ouest, qui a été la plus touchée par les inondations et les glissements de terrain, a vu plus de 5 000 personnes déplacées alors que les interventions de secours continuent de donner la priorité à leur réinstallation permanente.

D’autres pays de la région ont été frappés par les fortes pluies , notamment l’Ouganda et l’Est de la République démocratique du Congo où l’on déplore près de 400 morts et plusieurs milliers manquants.

Les experts affirment que les événements météorologiques extrêmes sont de plus en plus fréquents et intenses en raison du changement climatique.

Le président Kagame été accompagné, lors de sa visite, par plusieurs responsables, dont la ministre de la Gestion des urgences (MINEMA), Marie Solange Kayisire, le ministre des Collectivités locales, Claude Musabyimana, la ministre de l’Environnement, Jeanne d’Arc Mujawamariya , le ministre de l’Intérieur, Alfred Gasana et le ministre des Infrastructures, Dr Ernest Nsabimana, entre autres.

Egalement faisaient parti de la délégation Le chef d’état-major de la défense, le général Jean-Bosco Kazura, l’Inspecteur Général de Police, DCG Félix Namuhoranye et le Gouverneur de la Province de l’Ouest, François Habitegeko.

Auteur: MANZI
7

0 Commentaires

Laissez un commentaire

RwandaPodium © All Rights Reserved. Powered by thesublime.rw